Cas concret de médiation : Sentiment d’incompréhension entre associés

Situation :
Trois associés travaillent dans une société de service. Au bout de quelques années, l’un des associés se sent incompris et de plus en plus mal à l’aise dans son rôle au sein de cette societé.

Ils décident dès lors de faire appel à un médiateur afin de les aider à renouer le dialogue et de les amener à rechercher d’eux-mêmes une solution à leur différend.

Mode opératoire de la médiation :
Des appartés avec les différents associés révèlent les souhaits et malaises de chacun. Visiblement, on se trouve dans une situation où les parties avaient le sentiment de bien se comprendre mais le jour de la médiation, ils ont pris conscience qu’ils n’étaient pas sur la même longueur d’onde et qu’une divergence profonde existait entre ce qu’ils imaginaient et ce qu’ils vivaient au quotidien.

Au cours de la médiation, l’un des associés se rend compte qu’il n’a plus sa place au sein de l’entreprise et dès lors, souhaite quitter celle-ci. La médiation révèle que les attentes de cet associé ne concordent pas avec les mécanismes de fonctionnement de leur entreprise.

Résultat :
La médiation s’est articulée alors autour des échanges et des modalités de départ de l’associé dans le but de trouver un commun accord, un intérêt WIN-WIN pour les associés restants et l’associé sortant. Ceci a permis d’éviter une situation de conflit entre les associés et des frais très couteux en relation avec cette situation comme par exemple des frais d’avocats et de justice, particulièrement onéreux. La médiation a également permis aux associés d’envisager d’autres formes de collaboration dans le futur.

Retrouvez plus d’informations sur nos solutions entreprises ici : Entreprises Médiation interne

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Retour haut de page